Je ne vous pardonne pas

Je ne vous pardonne pas l’alcool et la nicotine que j’ai ingurgités malgré moi alors que je n’étais même pas née.

Je ne vous pardonne pas de m’avoir laissé hurler un temps infini parce que vous ne vouliez pas arrêter la voiture alors que ma ceinture me brûlait (littéralement) le ventre.

Je ne vous pardonne pas d’avoir été malheureux quand ma fratrie était absente alors que j’étais là (et malheureuse aussi de ne pas les voir) et heureux lorsqu’elle était présente.

Je ne vous pardonne pas les régimes incessants que vous m’avez imposés dès mon plus jeune âge après m’avoir appris à arrêter de pleurer en avalant du sucre.

Je ne vous pardonne pas de m’avoir oubliée à la sortie de l’école un nombre incalculable de fois.

Je ne vous pardonne pas d’avoir laissé traîner mon appendicite puis ma grave entorse aux cervicales (dont j’ai encore des séquelles aujourd’hui) parce que vous préfériez me coller une étiquette de menteuse (et feignasse qui ne veut pas aller à l’école) que d’appeler immédiatement le médecin.

Je ne vous pardonne pas de m’avoir imposé votre naturisme lorsque j’ai exprimé que celui-ci me dérangeait.

Je ne vous pardonne pas de m’avoir obligée à rester Silencieuse dans ma chambre de longues heures durant parce que votre bureau était à la maison.

Je ne vous pardonne pas d’avoir fait passer votre entreprise avant mes problèmes d’enfant.

Je ne vous pardonne pas d’avoir passé des heures, tard le soir, à consoler ma mère ivre alors que les enfants de mon âge dormaient depuis longtemps.

Je ne vous pardonne pas de ne pas avoir vu que la chute de mes résultats scolaires (de 20/20 de moyenne à tout juste la moyenne) et mon changement de caractère étaient dû à du harcèlement scolaire. J’ai été menacée de mort, bordel !

Je ne vous pardonne pas d’avoir préféré penser que je n’étais qu’une feignasse.

Je ne vous pardonne pas d’avoir refusé que je suive les filières qui me plaisaient vraiment sous prétexte qu’elles n’aboutissaient pas sur un métier qui rapporterait assez pour mes « goûts de luxe » (ceux qui me connaissent savent à quel point mes goûts sont loins d’être luxueux).

Je ne vous pardonne pas d’avoir toujours considéré que ma parole ne valait rien.

Je ne vous pardonne pas d’avoir confondu ma défense avec de l’attaque.

Je ne vous pardonne pas d’avoir eu peur de mon hypersensibilité au lieu d’y adapter votre comportement.

Je ne vous pardonne pas d’avoir fait à ma place au lieu de me montrer comment faire puis de m’avoir dit que j’étais incapable.

Je ne vous pardonne pas d’avoir encouragé mon avortement alors que je disais déjà aimer ce bébé.

Je ne vous pardonne pas de m’avoir dit que je devais supporter les comportements que je vous disais être insupportables de la part de mon compagnon de l’époque parce que je devais déjà m’estimer heureuse d’avoir trouvé quelqu’un qui me tolère au quotidien.

Je ne vous pardonne pas de lui avoir souhaité bien du courage de vouloir vivre avec moi, devant moi.

Je ne vous pardonne pas d’avoir dit aux services sociaux que vous aviez peur que je sois violente avec les enfants alors que je suis la première à dire que toute forme de violence envers les enfants m’est insupportable et que vous avez un autre enfant qui, lui, gifle, fesse, punit et hurle sur ses enfants sans s’en cacher et que là vous ne faites rien.

Je ne vous pardonne pas d’avoir fait ami ami avec mon ex, le père de mes enfants, pour continuer à voir ces derniers alors que j’ai décidé de couper les ponts avec vous après que vous ayez eu un comportement violent avec le dernier.

Je ne vous pardonne pas vos mensonges, vos manipulations, votre mépris, tout ce qui fait que sans un seul coup et presque sans punition vous avez passé votre temps à me maltraiter.

Vous avez été des parents de merde.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :